LE PLAN OBAMA MIS EN ECHEC POUR UNE FAUTE D’ORTHOGRAPHE !

Vous avez entendu parler de la perte, pour le parti démocrate, du siège de sénateur de Ted Kennedy. Il n’y a plus de majorité démocrate au Sénat de Washington et le programme phare du Président Obama sur la santé est menacé.

Je lis dans le Figaro daté du 21 janvier que « Martha Coakley a multiplié les erreurs graves ou anecdotiques, trahissant une certaine arrogance. La candidate démocrate a par exemple passé les vacances de Noël dans les Caraïbes, en pleine campagne. Elle a participé à une soirée de levée de fonds avec les lobbies de la santé à Washington, affiché ouvertement son mépris des bains de foules… Erreur impardonnable aux yeux des fans de base-ball, elle a critiqué une légende des Red Socks de Boston… Et même laissé passer une faute d’orthographe sur le mot Massachussetts dans un spot électoral ! »

Rien ici, dans l’échec de Martha Coakley, qui tient à son programme . Que pèsent les réalités économiques, les valeurs morales, les idéologies, la fraternité, la solidarité et la protection sociale devant une faute d’orthographe et une image de soi qui agace quelques fans de base-ball ? Rien ! Il y a un e de trop dans Massachussetts et des millions d’hommes et de femmes risquent de vivre quelques années de moins dans la première puissance économique mondiale ! Ni l’intelligence de Martha Coakley, ni la qualité de son programme ne sont en cause. Son intelligence émotionnelle l’est.

Ainsi va le monde et ce qui est vrai pour le programme du Président Obama l’est aussi pour le moindre de vos projets. Il est hélas aussi fréquent d’échouer avec des idées géniales que de réussir sans idées.

C’est ma vocation que de mettre mon talent de communicant au service de votre expertise. Vous avez le nécessaire, laissez-moi le suffisant.